Quatre profils d’acteurs du management de programme avec MSP

Relation « gagnant-gagnant » avec MSP à Madrid

 

J’ai passé la semaine à Madrid pour former au Management de Programme le staff d’une grande entreprise de télécommunications. La formation était basée sur MSP, le guide de Management de Programme du Cabinet office. Dans les grandes lignes, MSP cible les programmes transformationnels. Ceux-ci livrent un changement. Ils changent la façon de travailler d’une organisation, ou livre un changement dans un environnement de service social ou public.

graph

Schéma extrait du manuel officiel ‘Réussir le management de programme avec MSP’

 

L’entreprise en question avait quatre profils de collaborateurs à former :

  • Profil 1 : Chef de programme

Le premier profil à la formation était le chef de programme, qui traite des programmes de transformation interne. Cela est le programme « typique » de MSP, un programme de transformation interne qui conduit au changement organisationnel.

  • Profil 2 : (staff du) Bureau de programme

Le deuxième profil est un rôle nouveau, à savoir le staff du Bureau de Programme. L’entreprise a un bureau de programme permanent, pour soutenir le travail de transformation interne. J’ai formé le chef du Bureau de Programme et un équipier. Ils aideront au déploiement et à la maintenance de MSP pour les programmes de transformation interne, en fournissant notamment des templates et conseils. Et aussi plus activement, ils devraient jouer le rôle de Bureau de Programme dans les programmes, faciliter la surveillance et le contrôle, et servir de hub d’informations pour les  programmes.

Le troisième et le quatrième profil emmène MSP dans la dimension « client-fournisseur ». L’entreprise fournit des solutions business complexes à ses clients. Alors que ceux-ci sont globalement techniques – par exemple, fournir une mise à jour majeure du système téléphonique du client – il y a des bénéfices à utiliser MSP pour élargir le champs de « simple » livrable technique à des résultats plus large, créateurs de valeur ajoutée.

  • Profil 3 : Chef de programme du programme client

Le troisième profil est donc le chef de programme du programme client. Il ou elle profite de la formation MSP en gérant les programmes différemment. Ça viendra de la compréhension de la différence entre les productions techniques (par exemple le nouveau serveur proxy) et les bénéfices du client (par exemple améliorer les télécommunications, les vidéoconférences, réduire les coûts de télécommunications). Avec MSP, vous reconnaissez la proposition générale de valeur du programme, pas juste les livrables techniques.

  • Profil 4 : Responsable de la conduite du changement

Le quatrième profil est peut-être le plus intéressant, puisque c’est le rôle de soutien au client. Aujourd’hui ce rôle prend le relai quand les projets finissent, afin de s’assurer que le client peut utiliser ce que les projets ont livrés. En utilisant une approche MSP, ce rôle devient le RCC (Responsable de la Conduite du Changement). Il travaille activement avec les équipes de projet pour garantir qu’ils voient plus loin que les livrables techniques. En tant que RCC, il ou elle préparera au changement business et le fera avancer,  et travaillera pro activement avec le client pour garantir la réalisation des bénéfices.

Ces deux derniers rôles se focalisent sur la chaîne de valeur générale. Cela inclut les bénéfices client, pas juste la rentabilité du fournisseur. Cela est un changement dans la façon de penser. Et ce n’est pas au détriment du cas d’affaire du fournisseur – en utilisant une approche MSP, le chef de Programme obtiendra une visibilité sur le travail du fournisseur dans le cadre plus large du programme et pourra aussi voir la proposition de valeur du client. C’est une approche « gagnant-gagnant », qui remplace l’actuelle solution « perdant-perdant » où les projets du fournisseur semblent profitables, mais les profits disparaissent dans des activités de support post-projet coûteuses afin de résoudre des problèmes clients (et un client mécontent est souvent un client perdu).

Pour résumer : en se positionnant sur la proposition de valeur globale du programme on engendre des profits pour le fournisseur et la satisfaction du client.

C’est « gagnant-gagnant » avec MSP !


Tableau récapitulatif des rôles clés pour la gouvernance chez MSP:

schema MSP 3.3 gourvernance et roles clés

Tableau extrait du manuel officiel ‘Réussir le management de programme avec MSP’

 

LEARN MORE

 

Pour aller plus loin sur le sujet, nous vous conseillons de:

  1. Suivre le prochain webinar sur ‘MSP: Comment soutenir le changement dans votre entreprise avec le management de programme’
  2. Lire le cas d’étude sur l’utilisation de la méthode MSP pour l’organisation des jeux Olympiques et paralympiques de Londres 2012.
  3. Lire la présentation de la méthode MSP

 

Article par Jeff Ball, formateur-consultant QRP International, spécialiste du management de projets, programmes et portefeuilles.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s