« Dans la peau d’un candidat PRINCE2 »

Retour d'expérience

Un éclairage nouveau sur la gestion de projet avec Prince2

Certification PRINCE2

Récit d’expérience d’une formation PRINCE2 Foundation avec QRP International à Paris du 16/03 au 18/03

Lundi 16 – 1ère journée

Il est 8h00 du matin, je me lève, c’est le grand jour pour commencer ma formation PRINCE2.  Je me dirige vers le métro, ligne 1 jusqu’aux sablons; je suis à Neuilly-sur-Seine à quelques pas du 60 avenue Charles de Gaulle, là où tout commence.

Pour ce 1er-grand jour, j’arrive un peu en avance à 9h15 pour rencontrer et discuter autour d’un café, de jus de fruit et viennoiseries, le formateur et les 10 autres participants à cette session qui promet d’être intense ! Nous découvrons également notre matériel : un classeur contenant les power points du cours, examens blanc et cas pratiques pour les niveaux foundation et practitioner ; et le manuel officiel « réussir la gestion de projet avec PRINCE2 ».

A 9h30, Armel Quirino, formateur et consultant chez QRP certifié PRINCE2, MSP, MOP et Agile PM par l’APMG, commence le cours en douceur par les présentations ; tour à tour chaque participant en 2 min se présente et présente son expérience en gestion de projet et ses objectifs  pour obtenir la certification PRINCE 2. Ce tour de table, permet au formateur de mieux cibler les attentes  des candidats et d’adapter son cours en conséquence ; mais il permet aussi un premier échange entre les candidats et  le formateur et d’installer un peu de  convivialité entre les participants. Le début du cours s’oriente ensuite sur la présentation de l’APMG et ses différentes formations pour chaque niveau de management d’un ou de plusieurs projets, PRINCE2  s’occupe de la gestion d’un projet, MSP correspond à la gestion de programme, MOP à la gestion de portefeuille et enfin P30 vise à gérer les processus des trois : portfolios, programmes et bureaux de projet. Armel rentre ensuite dans le vif du sujet, PRINCE2, en commençant par la présentation des 7 thèmes, principes et processus qui sont l’essence même de la méthodologie, sans lesquels nous comprendrons bientôt, qu’un projet n’est pas un projet PRINCE 2 s’il ne suit pas ces principes.

Vers 11h, c’est la pause, on se retourne vers le buffet et autour d’un café bien serré, les discussions et présentations reprennent. C’est avec intérêt que je découvre la diversité des profils et industries représentés lors de cette session, chef de projet informatique, chef de projet marketing export dans l’agro-alimentaire, traductrice, consultant. Cette diversité permet  des échanges sur les pratiques et besoins d’une telle méthode dans chaque secteur d’activité, sans potentiel conflit d’intérêt.

Vers 12h30, c’est la pause déjeuner, le groupe se dispache et se dirige vers les nombreux cafés, restaurants, boulangeries, sandwicheries qu’offre l’avenue Charles de Gaulle.

Autour de 13h30, le cours reprend et on entame les thèmes de l’organisation et cas d’affaires, abordés à travers les processus d’élaboration du projet et d’initialisation du projet ; entrecoupé d’une pause-café/thé sur les coups de 16h00.

A 17h30, le cours se termine, nous avons la tête remplit de ces nouveaux concepts mais surtout de nouvelles questions auxquelles Armel ne manquera pas de répondre, mais  nous avons surtout l’envie débordante d’en apprendre plus. A la fin de cette 1ère journée nous savons maintenant débuter un projet selon la méthodologie PRINCE 2. Le formateur nous informe finalement que nous pourrons nous entraîner en ligne le soir même sur un examen type disponible sur la plate-forme de l’APMG, accessible avec nos identifiants.

 

 

Mardi 17 – 2ème journée

Pour ce second jour, j’arrive de nouveau en avance, cette fois pour pouvoir échanger sur les impressions et ressentis sur l’apprentissage de la vieille par les participants. Heureusement Armel nous rassure : «  Aujourd’hui les choses vont se compliquer un peu plus et vous aurez l’impression d’être complètement perdu dans le milieu d’après-midi, c’est normal ». Bien, ça promet !

Donc on s’accorde sur un café bien serré et on snob les viennoiseries pour garder les idées bien concentrées.

Il est 9h30, nous attaquons la suite des processus PRINCE2 qui permettent de diriger le projet jusqu’à sa livraison finale : Diriger le projet, contrôler une séquence, gérer la livraison des produits, gérer une limite de séquence et clore le projet. Nous abordons par la suite les thèmes sous-jacents : risques, plans, progressions et changements. Armel répond aux questions de chaque participants au fur et à mesure, apportant tant que faire se peut récits d’expérience et exemples pratiques pour illustrer tous les concepts et nous permettre de bien visualiser l’application de la méthode.

En cours d’après-midi, nous atteignons enfin le fameux « seuil-critique », le point de saturation, où votre cerveau vous dit : « merci, et au revoir ! ».  Nous terminons la journée avec un nouvel examen blanc, que nous corrigeons ensemble au fur et à mesure pour permettre à Armel de nous fournir les  réponses et explications en direct et à chaud.  A la fin de cette 2nd  journée, nous connaissons les principes essentiels, les produits de management qui permettent de contrôler en temps réel l’avancée d’un projet et les différents processus qui permettent de diriger chaque séquence de projet jusqu’à la clôture et livraison du projet. A 17h30 nous nous quittons, et toujours très sereinement Armel nous souhaite une bonne fin de journée de révision.

 

Mercredi 18 – 3ème journée

C’est le grand jour pour la certification PRINCE 2 Foundation,  on se lance pour la dernière ligne droite et abordons le dernier thème Qualité et discutons des adaptations possibles de la méthodologie PRINCE2 à tout environnement de projet. En se basant sur les différents types de projets abordés par les participants dans leur activité professionnelle, Armel approche différentes adaptations possibles de la méthode selon la taille, les contraintes ou encore les produits d’un projet. On termine la matinée avec un dernier examen blanc pour remettre en place les connaissances acquises sur les 3 jours en répondant tour à tour aux questions.

Aux alentours de 14h00 tout le monde se retrouve, se prépare, effectue les derniers tests sur son ordinateur avant de débuter l’examen en ligne vers 15h00. Au bout d’une heure l’examen est terminé, et grâce à la nouvelle plate-forme d’examen de l’APMG les résultats sont visibles instantanément ; tout le monde a réussi son examen foundation avec un score supérieur à 35 sur 75 questions, c’est donc une belle réussite !

La semaine continuera pour certain sur le niveau PRINCE2 practitioner, et on apprendra par la suite que tous réussirent également le niveau supérieur. Mais c’est véritablement maintenant que tout commence pour ces certifiés, avec leurs connaissances de la méthodologie PRINCE2. Ils devront prêcher et convaincre au sein de leur organisation des bienfaits d’une méthodologie standard et internationale pour la gestion des projets pour être en mesure d’utiliser ces bonnes pratiques à court terme et à leur échelle. Ce dans la perspective de mettre en place à long terme ces pratiques dans toute l’entreprise et lui permettre de délivrer des projets réussis.

Anne-Lise BELLEUT

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s